enobosarm

Celtique

Niveau

  • Débutants
  • Faux-débutants
  • Perfectionnement

Programme

  • Étude en accord(age) standard et en open-tuning DADGAD
  • Techniques finger-picking (jeu aux doigts) et solo (ou médiator)
  • Analyse harmonique d’un thème et travail de l’oreille
  • Construction des rythmiques au médiator (reel, hornpipe, jig…)
  • Élaboration d’un accompagnement en finger-picking
  • Techniques pour l’arrangement en finger-picking (basses alternées, monotones, ponctuelles, contrapuntiques)
  • Étude du « flat-picking » (ou le médiator), du solo à l’accompagnement au travers de jigs, hornpipes, reels et autres danses traditionnelles celtiques.

Le « finger-picking » (jeu aux doigts) est étudié également sur une série de morceaux traditionnels irlandais, breton, écossais etc… utilisant soit l’arpège, les basses monotones, alternées ou semi-alternées, ponctuelles ou mélodiques etc…

Apprentissage de l’arrangement à partir d’un thème traditionnel celtique du choix de l’élève ceci quel que soit son niveau technique. Cet arrangement peut être une simple élaboration d’une rythmique, la construction d’un arpège d’accompagnement ou l’adaptation d’une mélodie à la guitare, soit en finger-picking ou en flat-picking, où les deux techniques pour les « mordus » (facultatif).

Ces deux techniques de base (flat-picking et finger-picking) seront abordées en « accordage » standard et en open-tuning (accord ouvert) DADGAD (Ré, La, Ré, Sol, La, Ré). On sait que l’accord ouvert DADGAD est « l’accordage » préféré des guitaristes celtiques, car il engendre une « couleur » ou une « ambiance » magique idéale pour jouer cette musique (DADGAD est le nom des six cordes de la guitare des graves aux aigus désignés ici par l’appellation anglo-saxonne utilisant encore les lettres, dans le système français nous dirions « Ré, La, Ré, Sol, La, Ré »).

La construction, l’étude, et l’utilisation des formes d’accords en accord ouvert DADGAD sont étudiés sur des applications concrètes.